Pourquoi ai-je besoin de l'IPv6 ?

Récemment, j'ai participé à un meetup dans les locaux d'un grand hébergeur français connu pour son manque de support de l'IPv6. Forcément, je n'ai pas pu résister à l'idée d'aller troller discuter avec notre hôte sur ce sujet. C'est alors que, de la manière la plus innocente du monde, ce dernier m'a demandé pourquoi est-ce que j'ai besoin de l'IPv6 alors que l'IPv4 fonctionne très bien. Du coup, vu qu'il existe encore de nombreuses personnes qui, comme lui, pensent que l'IPv6 n'est rien de plus qu'un caprice de geek, je publie ici les raisons qui, personnellement, me marquent le plus.

Introduction aux ventes aux enchères

Cette semaine, afin de répondre à un besoin bien précis, j'ai participé (avec grand succès !) à ma toute première vente aux enchères. C'est un moment que j'ai trouvé particulièrement intéressant et je ne peut m'empêcher de vous partager tout ce que j'ai appris de cette expérience nouvelle. Accrochez-vous car il y a énormément de choses à connaître si l'on souhaite y participer.

OpenSMTPD 6.4 est arrivé !

Le 26 octobre 2018 sortait OpenSMTPD 6.4.0, suivie le 16 décembre d'un correctif, OpenSMTPD 6.4.1. Tout comme la version 5.4, elle se distingue par une importante refonte du fichier de configuration. Bien entendu, une fois de plus, mon tutoriel sur la mise en place d'un serveur email a été mis à jour pour tenir compte de cette évolution.

Se faire une carte à puce OpenPGP

Tout autant célèbre par sa puissance que par sa complexité d'emploi, OpenPGP est une référence en matière de chiffrement et d'authentification. S'il a tendance a être assez faiblement utilisé pour la sécurisation des emails, il reste cependant très populaire pour la signature de fichiers, en particulier des paquets pour différentes distributions GNU/Linux. Personnellement je l'utilise quotidiennement par l'intermédiaire de [pass], un gestionnaire de mots de passe se basant dessus. Considérant donc ma clé privée OpenPGP comme un élément central de ma sécurité informatique, je me suis souvent demandé comment la conserver en sécurité tout en l'utilisant sur plusieurs terminaux dont parfois la confiance est relativement réduite (téléphone portable). C'est là que j'ai découvert les cartes OpenPGP…