OpenSMTPD 6.4 est arrivé !

Le 26 octobre 2018 sortait OpenSMTPD 6.4.0, suivie le 16 décembre d'un correctif, OpenSMTPD 6.4.1. Tout comme la version 5.4, elle se distingue par une importante refonte du fichier de configuration. Bien entendu, une fois de plus, mon tutoriel sur la mise en place d'un serveur email a été mis à jour pour tenir compte de cette évolution.

Se faire une carte à puce OpenPGP

Tout autant célèbre par sa puissance que par sa complexité d'emploi, [OpenPGP] est une référence en matière de chiffrement et d'authentification. S'il a tendance a être assez faiblement utilisé pour la sécurisation des emails, il reste cependant très populaire pour la signature de fichiers, en particulier des paquets pour différentes distributions GNU/Linux. Personnellement je l'utilise quotidiennement par l'intermédiaire de [pass], un gestionnaire de mots de passe se basant dessus. Considérant donc ma clé privée OpenPGP comme un élément central de ma sécurité informatique, je me suis souvent demandé comment la conserver en sécurité tout en l'utilisant sur plusieurs terminaux dont parfois la confiance est relativement réduite (téléphone portable). C'est là que j'ai découvert les cartes OpenPGP…

Ma configuration IPv6

IPv6, ça fait des années que tout le monde en parle, ça apporte plein de bonnes choses, mais on y migre que très lentement. Il faut dire que j'ai toujours détesté les différents guides que j'ai trouvé. Ces derniers étaient soit d'un niveau débutant et n'expliquaient que ce que je savais déjà, soit destinés aux experts et je n'y comprenais rien. Du coup voici comment j'ai mis en place IPv6 sur ma dedibox tournant sous Arch Linux.

Ma configuration Nginx

Il existe bien des manières de configurer son serveur web sans qu'une soit nécessairement meilleure que les autres. Mais parce que l'on me demande régulièrement des conseils sur ce sujet et que je veux bien aider mais pas me répéter, j'explique ici ma manière de voir les choses. Copiez, modifiez, inspirez-vous, critiquez, c'est open-bar.

Un flux de travail simple avec git.

Il existe de nombreuses manières d'utiliser git, certains étant plus adaptées que d'autres dans certaines situations. Nous verrons ici une méthode générique bien connue qui fonctionne dans la plupart des cas. Il est à noter que cet article s'adresse principalement à un public débutant avec git ou n'ayant jamais pris le temps de vraiment s'y intéresser.