Lancement du blog

Et bien ça y est, je commence un blog. Il y a quelques temps de celà je n'y aurai jamais cru tellement j'avais peu d'estime pour les blogs, principalement par méconnaissance. Je n'avais en tête que l'image du skyblog tenu par un kikoo lol de 12 ans ou celle des différents blogs un peu plus sérieux, hébergés sur divers autres services spécialisés dans lequel l'auteur raconte sa vie et regarde ses amis laisser des commentaires a 2 dappers avant d'aller leur rendre la pareille. Heureusement mon ignorance dans le domaine n'a pas durée et j'ai ensuite trouvé dans les blogs un moyen assez sympathique pour exposer au publics toutes ces choses que l'on souhaite partager: ses petites découvertes, trucs et astuces, mais également l'actualité, ses coups de gueule et bien d'autres choses encore. Bref, ayant accumulé pas mal de petits trucs a faire partager aux autres, je me suis mis tête de monter ce petit blog afin de les diffuser.

Présentations

Un blog c'est bien, mais un blog libre c'est encore mieux. A quoi bon vouloir diffuser de l'information si on ne la contrôle pas réellement ? Qui a le réel pouvoir sur le blog ? Ce sont des questions que tous ceux qui utilisent les plates-formes clé en main de création et hébergement de blog devraient se poser. Quand leur blog et toutes les données qu'il contient se trouvent sur les serveurs d'une entreprise tiers qu'ils ne contrôlent pas, c'est toute leur information qu'ils ne contrôlent pas. À quoi bon avoir ses accès d'administration du blog quand on a pas ceux de la machine qui l'héberge ? Le passé nous a montré pas mal d'exemples de services de ce genre qui ont tout simplement fermé, privent leurs utilisateurs de leurs données (sauf peut être les plus avertis qui sauvegardent régulièrement). L'actualité également n'est pas très jolie, quand l'on vois la polémique autour de facebook et son utilisation des données personnelles des utilisateurs (cf le cas de la fille qui a retrouvé sa photo dans une pub du plus pur genre de rencontre "hot singles"). Bref, souhaitant un blog libre, c'est à dire où je puisse faire ce que je veux tout en contrôlant mes informations, j'ai tout de suite écarté toute plate-forme de blogging et choses du genre. Un serveur dédié c'est pas mal, mais a terme c'est relativement cher et l'on ne contrôle pas réellement la machine (non on a pas les clés du datacenter). Je me suis donc tourné vers l'auto-hébergement, grâce a cette solution je contrôle parfaitement mon informatique, je suis le seul a pouvoir couper la machine du réseau (quoi que avec l'arrivée prochaine d'HADOPI chacun risquera de se faire couper sans raison ...). J'avoue avoir été pas mal influencé dans mon choix par les très bonnes conférences des RMLL, en particulier celles de Benjamin Bayart et de Richard Stallman.

Le matériel

Question matériel, l'auto-hébergement peut avoir un coût initial assez dissuasif pour bon nombre de ceux qui hésitent encore entre leur liberté et les plates-formes externes. Ceci passe bien entendu par la nécessité d'une ligne internet, mais ce point là presque tout le monde en dispose déjà. Ce qui est plsu problématique est l'ordinateur qui hébergera le blog. Il est bien entendu possible d'utiliser son gros ordinateur que l'on utilise tous les jours, je l'ai fait quelques temps. Cependant ceci pose quelques problèmes : * On est obligé de faire attention a ce que l'on fait. Et oui, quand on administre un serveur web on fait attention a l'uptime du serveur, donc plus question de redémarrer son ordinateur (le moins possible totu du moins). * L'ordinateur consomme du courant. Et oui, à force de laisser sa grosse machine allumée tout le temps, on en consomme des watt.

Ces contraintes relativement lourdes m'ont empêchées de faire de mon ordinateur principal un véritable serveur, je m'en servais principalement pour des tests, passer des fichiers a mes amis etc. Je me suis donc résigné à accepter le prix de l'auto-hébergement, à savoir l'acquisition d'un nouvel ordinateur supplémentaire. Nul besoin d'une bête de compétition, comme le dit si bien Benjamin Bayart un simple téléphone portable dispose d'assez de puissance pour héberger un site internet. A ce sujet, j'ai bien rigolé lorsque, a l'occasion de l'anniversaire des premiers pas sur la lune, j'ei entendu que les plus gros ordinateurs de la NASA de l'époque ne dépassaient pas la puisse de mon téléphone portable actuel. Bref, je me suis rendu dans mon [magasin d'informatique préféré|http://www.cybersalon.fr/|fr] afin de discuter avec eux de la chose. Par pitié, évitez a tout prix les grandes surface ou les gros magasins (je pense ici particulièrement à le FNAC), leurs vendeurs n'ont pour but que de vous vendre leur produit, la plupart sont de relativement mauvais conseil. Privilégiez plutôt le vendeur du coin qui connais bien mieux le sujet et saura vraiment vous conseiller (et en plus on favorise le développement économique des petites structures, c'est toujours d'avoir de la diversité et de la convivialité plutôt qu'un gros géant qui écrase les autres). Ceci étant dit, j'ai donc acheté auprès de mon vendeur local un EeePC 4G. Il est petit et donc très peu encombrant, consomme seulement 22W, dispose a la fois du wifi et d'une prise pour un cable Ethernet et d'un écran (chose pratique pour la maintenance lorsque l'on pas encore installé de serveur ssh). Bien qu'il ne dispose pas de grosses capacités, il est très largement suffisant pour l'usage que j'en ai. Bref, environ 260 euros, c'est assez conséquent mais sur le long terme ça se rentabilise, surtout vu les services que ça peut rendre. Et oui, quitte à en faire un serveur web, autant qu'il fasse aussi d'autres petites choses pour nous.

Les logiciels

Qui dit blog libre dit naturellement logiciels libres. Petit rappel, libre (free en anglais) ne signifie pas gratuit. Bien que la plupart des logiciels libres soient gratuits, l'un n'empêche pas l'autre ; et à l'inverse beaucoup de logiciels non-libres (dit privateurs ou propriétaires) sont gratuits. Voici donc un aperçu des différents logiciels que j'utilise pour bloguer :

  • Debian GNU/Linux comme système d'exploitation. Bien qu'ayant acheté mon EeePC avec Xandros (dérivé de Ubuntu GNU/Linux), ce dernier ne me convenait pas et je l'ai donc remplacé.
  • Apache comme serveur web.
  • Octopress comme logiciel de publication.