L'éclipse lunaire du 27 juillet 2018

Comme vous le savez très certainement, la nuit dernière il s'est produit la plus longue éclipse lunaire totale du XXIème siècle. Bien entendu, je suis sorti avec mon appareil photo pour immortaliser l'événement.

Dans les bon côtés, j'ai la chance de ne pas être actuellement en France mais dans une région du monde où l'éclipse était totalement visible. Autre point non-négligeable : le ciel était bien dégagé, ce qui m'a permis de pouvoir pleinement admirer l'événement.

Les seuls éléments négatifs auront donc été d'ordre matériel. Mon trépied photographique étant trop grand pour venir dans mes bagages, je ne l'ai pas pris. Erreur fatale, pour les expositions longues c'est un élément indispensable. Poser l'appareil photo sur une table de jardin en le calant avec une boite c'est pratique mais pas super, avec la gravité ça bouge légèrement. Presque rien, mais à cette distance c'est assez pour que la photo dans sa taille d'origine soit floue. Vous devrez donc malheureusement vous contenter de tailles réduites afin de conserver une netteté correcte.

Éclipse 01

Ce problème de flou est parfaitement illustré par la différence entre la photo prise au début de l'éclipse et celle prise à son apogée. Pour la première, la lune reflète encore beaucoup de lumière du soleil et j'ai donc été en mesure de prendre la photo avec un temps de pose assez faible (1/250 seconde). Avec ce temps de pose faible, la photo reste relativement nette. Pour la seconde photo en revanche, la lumière manque cruellement et j'ai du augmenter le temps de pose à 5 secondes. Du coup le ciel parait plus clair et des étoiles lointaines sont visibles.

Éclipse 02

Afin de rester à 5 secondes, de pose, j'ai augmenté l'ISO à 800. En effet, en gardant in ISO bas et en augmentant le temps de pose, le résultat était vraiment beaucoup trop flou à cause des mouvements de l'appareil. Ceci me servira de leçon, pour mes prochains voyages je m'achèterai un pied photo compact.